NOUVELLES
29/11/2012 10:59 EST | Actualisé 29/01/2013 05:12 EST

Budget: Flaherty demande à l'opposition ses idées mais sans hausse de taxes

OTTAWA - Le ministre fédéral des Finances, Jim Flaherty, a offert aux partis d'opposition de lui soumettre leurs demandes en vue du prochain budget, tout en précisant qu'elles ne devraient comporter aucun déboursé d'Ottawa, ni de hausse de taxes.

Le message était contenu dans une lettre expédiée jeudi par le ministre des Finances au chef du NPD, Thomas Mulcair, et à celui des libéraux, Bob Rae, en prévision du budget qui sera présenté en mars.

Le ministre Flaherty a fait savoir aux autres députés de l'opposition et aux sénateurs qu'ils pouvaient écrire leurs suggestions, mais s'abstenir de toutes propositions pouvant entraîner des hausses de taxes, dispendieuses ou comportant de nouvelles dépenses.

Une augmentation de taxes signifie prendre de l'argent dans la poche des contribuables, ce qui nuirait à la création d'emplois et à la croissance économique, selon le ministre.

De nouvelles dépenses pourraient mettre le Canada dans une situation aussi désastreuse que celle de certains pays d'Europe, a-t-il ajouté.