NOUVELLES
29/11/2012 11:44 EST | Actualisé 29/01/2013 05:12 EST

Air Canada volera vers Istanbul et aura plus de vols vers l'Asie l'été prochain

MONTRÉAL - Le transporteur aérien Air Canada (TSX:AC.B) a annoncé jeudi qu'il proposerait une liaison directe vers Istanbul, en Turquie, l'été prochain et utiliserait deux nouveaux appareils Boeing 777 pour offrir plus de vols vers l'Asie du Pacifique.

La liaison vers Istanbul, qui sera en vigueur toute l'année, s'amorcera le 4 juin avec trois vols hebdomadaires à partir de Toronto. Elle servira de porte d'entrée pour l'Asie centrale, le Moyen-Orient et l'Afrique en collaboration avec Turkish Airlines.

Le chef des Affaires commerciales d'Air Canada, Ben Smith, a expliqué en entrevue avec La Presse Canadienne qu'Istanbul et la Turquie étaient des destinations de plus en plus populaires et que la fréquentation que l'entreprise avait observée chez ses partenaires européens justifiait la décision d'établir un service sans escale pour cette région.

La compagnie aérienne établie à Montréal ajoutera également une cinquième liaison vers l'Asie depuis Toronto en lançant un vol direct vers Séoul à raison de trois départs par semaine. Ces vols complèteront le service déjà offert à Vancouver et assurera des départs quotidiens à destination de la capitale de la Corée du Sud à partir du Canada.

Trois vols supplémentaires entre Toronto et Pékin commenceront aussi le 1er juin, pour un total de 10 vols hebdomadaires. Vancouver proposera 11 départs par semaine et quatre vols additionnels, dont un nouveau tard la nuit.

Le service entre Calgary et l'aéroport Narita de Tokyo sera amélioré pour offrir des départs quotidiens à bord de Boeing 767 grâce à l'ajout de deux vols hebdomadaires à compter du 1er mai.

«Nous sommes maintenant à 12 départs par jour avec ces nouvelles routes en direction de l'Asie du Pacifique à partir du Canada et nous espérons augmenter ce nombre avec les (Boeing) 787 en 2014», a indiqué M. Smith.

Air Canada a dévoilé une partie de son horaire estival jeudi, mais n'a pas divulgué les destinations qui seront desservies par son nouveau transporteur à rabais. Ce dernier, qui ne porte pas encore de nom, offrira des vols en direction de lieux de villégiature aux États-Unis, dans les Caraïbes et en Europe.