NOUVELLES
28/11/2012 09:50 EST | Actualisé 28/01/2013 05:12 EST

Vendée Globe: François Gabart plonge vers le Sud à la recherche de vent

PARIS - François Gabart (Macif) a rétrogradé de la deuxième à la quatrième place dans le Vendée Globe, en espérant que son pari de contourner l'anticyclone de Sainte-Hélène par l'ouest soit payant dans les prochains jours.

Le Britannique Alex Thomson (Hugo Boss) et le Suisse Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) ont profité du choix stratégique de Gabart pour remonter respectivement en deuxième et troisième positions, à plus de 150 milles du leader Armel Le Cléac'h (Banque Populaire), qui n'a pas perdu trop de vitesse en suivant une trajectoire très proche de la route directe théorique.

«Pas beaucoup de vent mais ça pourrait être bien pire, a positivé Gabart sur le site officiel de la compétition. On essaie d'avancer comme on peut. Je pense que le pire est derrière... On ne va plus faire qu'accélérer pendant quelques jours.»

L'imprévisible anticyclone de Sainte-Hélène a redistribué les cartes dans la course autour du monde en solitaire sans assistance et sans escale en éclatant le peloton de tête.

Thomson a contourné l'obstacle par l'est comme Le Cléac'h alors que Gabart et Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec 3), cinquième, ont préféré plonger vers les Quarantièmes rugissants pour bénéficier le plus vite possible de vents des mers du Sud. Stamm a choisi un compromis entre ces deux options en incurvant progressivement sa route vers le sud.

Les navigateurs descendent actuellement l'Atlantique-Sud pour atteindre le Cap de Bonne-Espérance.