NOUVELLES
28/11/2012 09:24 EST | Actualisé 28/01/2013 05:12 EST

Senna n'a pas fait le poids

Bruno Senna n'aura pas eu la carrière de son illustre oncle. Le Brésilien a perdu son volant chez Williams, et est remplacé par le jeune Finlandais Valtteri Bottas.

Bottas, 23 ans, était le pilote de réserve de l'équipe britannique en 2012. Il était le pilote d'essais depuis 2010.

Souvent vu aux essais libres du vendredi matin cette saison, Bottas est le protégé du nouveau bras droit de l'équipe de Frank Williams, l'homme d'affaires autrichien Toto Wolff. Il a été champion de GP3 en 2011 et s'est concentré en 2012 sur son rôle de pilote d'essais et de réserve, faisant souvent de bonnes performances alliées à un taux d'erreur très faible.

« Cela a toujours été mon rêve de participer au Championnat du monde de F1, toute ma vie, et le faire dans l'une des équipes les plus légendaires est vraiment très spécial », a réagi Bottas, pilote d'essais Williams depuis 2010.

Bruno Senna avait remplacé début 2012 son compatriote Rubens Barrichello, désormais retraité de la F1, après avoir fait quelques courses chez Lotus-Renault, à la fin de la saison 2011. Il n'aura donc fait qu'une seule saison dans l'ancienne équipe de son oncle Ayrton Senna, triple champion du monde de F1.

À son dernier Grand Prix pour Williams, au Brésil, Bruno Senna a été impliqué dans un accrochage (victime ou fautif ?) avec l'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull) au premier tour. Il a dû abandonner.

Il a terminé cette saison 2012 au 16e rang du championnat, n'ayant marqué que 31 points en 20 courses, au volant d'une monoplace capable de gagner, puisque Pastor Maldonado a remporté le Grand Prix d'Espagne.

Maldonado a d'ailleurs appris de Williams qu'il garderait son volant en 2013 chez Williams.

Maldonado est soutenu financièrement par le gouvernement vénézuélien d'Hugo Chavez, réélu en octobre, par le biais de la société pétrolière nationale PDVSA.

Ce sera sa troisième saison dans l'équipe britannique grâce à un contrat qui prévoit une augmentation de la participation financière provenant chaque année et plus de 30 millions de dollars canadiens en 2013.

Pour Bruno Senna, les places en F1 sont de plus en plus limitées. Les deux derniers volants intéressants sont chez Force India et Caterham.