Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Perquisition à la mine d'Osisko à Malartic

Une perquisition a été effectuée à la mine d'Osisko à Malartic, mercredi matin, en lien avec des opérations de forage, de chargement et de sautage entre avril 2011 et octobre 2012.

La compagnie en a fait l'annonce par communiqué.

Osisko rapporte que des représentants du ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs « ont demandé et obtenu des documents relatifs aux opérations de forage, de chargement et de sautage pour certaines dates entre avril 2011 et octobre 2012 ».

« Quand des documents sont demandés, nous collaborons toujours avec le ministère », affirme la directrice des communications d'Osisko, Hélène Thibault. « Ce matin, la visite n'était pas prévue, mais quand les représentants sont arrivés, nous les avons laissé entrer et nous avons collaboré avec eux », ajoute-t-elle.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.