NOUVELLES
28/11/2012 03:59 EST | Actualisé 28/01/2013 05:12 EST

Obama: Susan Rice, remplaçante potentielle de Clinton, "est extraordinaire"

Le président Barack Obama a couvert d'éloges mercredi son ambassadrice à l'ONU, Susan Rice, qu'il pourrait nommer prochainement en remplacement d'Hillary Clinton à la tête de la diplomatie américaine malgré les virulentes critiques des républicains.

"Susan Rice est extraordinaire, je ne pourrais pas être plus fier du travail qu'elle a accompli", a déclaré le président lors d'une réunion de son gouvernement à la Maison Blanche.

Hillary Clinton elle-même, interrogée par des journalistes après une rencontre avec la présidente de l'Union africaine, a salué "l'énorme travail" réalisé par Susan Rice comme ambassadrice américaine aux Nations unies.

"Evidemment, la décision sur mon successeur revient au président", a-t-elle poursuivi. "Mais je suis heureuse qu'il ait l'occasion de prendre une telle décision avec un second mandat", a-t-elle conclu.

Actuellement en poste aux Nations unies, Mme Rice est la cible d'attaques de républicains pour le compte-rendu qu'elle a fait à la télévision de l'attaque du consulat de Benghazi en Libye, le 11 septembre, lors de laquelle l'ambassadeur et trois autres Américains ont été tués.

Mandatée par la Maison Blanche et sur la base d'informations des services de renseignement, elle avait expliqué qu'en l'état des informations disponibles, l'assaut ne semblait pas lié au terrorisme, une interprétation plus tard réfutée.

Mme Rice a reconnu elle-même l'erreur, mais plusieurs républicains menacent de bloquer son éventuelle nomination au département d'Etat. L'opposition dispose en effet d'une minorité de blocage au Sénat, qui vote sur toutes les nominations de ministres.

La défense vigoureuse de Mme Rice par le président alimente les rumeurs sur la probable désignation de celle-ci.

ico-jkb/mdm/are