Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le procès des « vols de la mort » s'ouvre en Argentine

Un procès fleuve s'est ouvert mercredi en Argentine. Soixante-huit personnes sont jugées pour des crimes commis sous la dictature militaire, dans les années 70 et 80. Parmi eux, huit pilotes des « vols de la mort » accusés d'avoir jeté vivants dans le vide des centaines d'opposants.

Le reportage de Frédéric Nicoloff :

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.