NOUVELLES
28/11/2012 06:30 EST | Actualisé 28/01/2013 05:12 EST

Julian Assange souffre d'une infection pulmonaire chronique, selon l'Équateur

QUITO, Équateur - Le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, souffre d'une infection pulmonaire chronique qui nécessite une surveillance médicale permanente, a déclaré mercredi l'ambassadrice de l'Équateur au Royaume-Uni.

L'ambassadrice, Ana Alban, a fait cette déclaration devant des journalistes à Quito. Elle a précisé que l'Équateur assurait le coût des soins médicaux de Julian Assange, mais n'a pas donné plus de détails sur son état de santé.

Julian Assange est réfugié dans l'ambassade de l'Équateur à Londres depuis le 19 juin. L'Équateur lui a accordé l'asile politique après qu'il eut tenté sans succès d'éviter son extradition en Suède afin d'y être interrogé en lien avec une plainte pour agression sexuelle déposée par deux femmes. Mais il ne peut quitter l'ambassade, les autorités britanniques l'ayant averti qu'il serait arrêté aussitôt qu'il en sortirait.

M. Assange est devenu célèbre après avoir publié sur WikiLeaks un grande quantité de documents confidentiels américains, dont des câbles diplomatiques et des dossiers militaires.