Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

#ChèreCarlaBruni, les féministes répondent à l'interview de l'ex-première dame dans "Vogue"

FEMINISME - "Dans ma génération, on n'a pas besoin d'être féministe". Cette phrase prononcée par Carla Bruni-Sarkozy dans une interview au magazine Vogue reste en travers de la gorge de nombreux internautes.

Avec le hashtag #ChèreCarlaBruni, ils expliquent à l'ex-première dame pourquoi -selon eux- le féminisme reste indispensable en 2012. Un mouvement lancé par l'association Osez le féminisme. Pourtant en 2011, Carla Bruni-Sarkozy avait soutenu un appel un appel lancé par Osez le féminisme et intitulé : "Sexisme : ils se lâchent, les femmes trinquent".

Toi-aussi, explique à Carla Bruni pourquoi ta génération a besoin du féminisme ! #cherecarlabrunitwitter.com/osezlefeminism...

-- Osez le féminisme (@osezlefeminisme) Novembre 27, 2012

Interrogée par Le Lab à la sortie du Conseil des ministres mercredi, Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement et ministre des Droits des femmes, a estimé que le féminisme "est un combat pour l'égalité des sexes, pas pour la domination d'un sexe sur l'autre". "On a besoin que tout le monde soit féministe, a-t-elle dit.

Si chacun donne à la notion de féminisme le sens qu'il entend, un extrait de la définition donnée par Larousse : "Mouvement militant pour l'amélioration et l'extension du rôle et des droits des femmes dans la société (...) : droit à l'avortement, accès libre et gratuit à la contraception, égalité des salaires à travail égal, dénonciation de toute forme de discrimination sexiste, information des femmes sur leurs droits, au regard notamment des violences conjugales, parité en politique, etc.".

Regardez quelques-uns des tweets envoyés à Carla Bruni-Sarkozy :

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.