NOUVELLES
28/11/2012 09:36 EST | Actualisé 28/01/2013 05:12 EST

Chaudière-Appalaches : le projet de fusion de trois commissions scolaires en péril

Le projet de fusion des commissions scolaires de la Beauce-Etchemin, de la Côte-du-Sud (secteurs de Montmagny et Bellechasse) et des Appalaches (Thetford Mines) semble tomber à l'eau.

La commission scolaire de la Côte-du-Sud a annoncé mercredi matin qu'elle se retirait et qu'elle ne voulait pas faire partie du processus de fusion. Elle considère que les avantages ne seraient pas assez grands pour les élèves. La fusion mettrait aussi en péril, selon elle, les services de proximité à la population.

Rappelons que les trois commissions scolaires de la région de Chaudière-Appalaches envisageaient de se regrouper afin de pallier les compressions dans les budgets imposées par le gouvernement québécois. Une étude avait même été commandée pour analyser la viabilité d'une éventuelle fusion des trois commissions scolaires.

Cette étude a conclu que le regroupement des services ne donnerait presque rien en matière d'économies, mais que la fusion serait tout de même profitable. Elle permettrait, selon les auteurs de l'étude, de faire des économies annuelles d'environ 1,5 M $.

Cette somme pourrait être réinvestie dans les services aux élèves de l'éventuelle nouvelle commission scolaire, qui regrouperait environ 30 000 élèves de Chaudière-Appalaches.

Dans un communiqué, la commission scolaire de la Côte-du-Sud a fait savoir qu'une fusion des trois commissions scolaires « n'apporterait pas nécessairement une valeur ajoutée au taux de persévérance scolaire » de ses élèves. Elle ajoute qu'elle souhaite continuer son développement de façon autonome sur son territoire.

Charles-Henri Lecours, président de la commission scolaire de la Beauce-Etchemin, se dit surpris de la décision de la commission scolaire de la Côte-du-Sud.

Ce dernier assure toutefois qu'il n'y a pas eu de conflit entre les commissions scolaires.

M. Lecours n'exclut pas la possibilité d'une fusion à deux, soit entre la commission scolaire de la Beauce-Etchemin et celle des Appalaches.