NOUVELLES
28/11/2012 06:06 EST | Actualisé 28/01/2013 05:12 EST

Australie - David Campese repris de volée pour un "Tweet" sexiste

David Campese, 50 ans, l'un des meilleurs rugbymen australiens de tous les temps, s'est fait sévèrement reprendre de volée mercredi par nombre de joueurs et d'anciens, pour s'être demandé sur Tweeter si les femmes journalistes devraient pourvoir traiter du rugby.

Campese, surnommé "Campo", l'ailier fantasque qui a longtemps détenu le record du plus grand nombre d'essais en rencontres internationales (64), a écrit mercredi à propos d'une journaliste du Sydney Morning Herald (SMH): "Pourquoi le SMH emploie-t-il une fille pour écrire sur le rugby?", ajoutant qu'elle "ne connaît rien à ce sport".

Campese a effacé son message très vite, mais pas assez pour se faire blâmer par de nombreux interlocuteurs, dont le 3e ligne aile de l'équipe nationale David Pocock, actuellement au Pays de Galles pour la tournée australienne en Europe: "Vraiment désolé de voir des journalistes attaquées en raison de leur sexe. Ou une femme adulte qualifiée de +fille+".

L'ancien international des Wallabies Wendell Sailor a ajouté un mot aux critiques: "Salut à toi Campo, et je dois dire que ton commentaire n'engage que toi, on est en 2012 mon vieux".

mp/mfc/ami/gv/bm