NOUVELLES
27/11/2012 02:47 EST | Actualisé 27/01/2013 05:12 EST

ONU: violations "systématiques" des droits de l'homme en Corée du Nord

Une commission de l'Assemblée générale de l'ONU a adopté mardi une résolution dénonçant les violations "systématiques" des droits de l'homme en Corée du Nord.

Cette résolution non contraignante a été adoptée par consensus par la troisième commission de l'Assemblée, chargée des droits de l'homme, sans que la Chine, alliée de Pyongyang, ne s'y oppose formellement.

Le texte, rédigé notamment par les Etats-Unis et de nombreux pays européens, dénonce "les violations systématiques, graves et répandues des droits civiques, politiques, économiques, sociaux et culturels" des Nord-Coréens.

Il déplore "l'existence d'un grand nombre de camps de détention", la pratique de la torture, des exécutions sans jugement et des "conditions inhumaines de détention".

Selon le rapporteur de l'ONU sur la situation des droits de l'homme en Corée du Nord, Marzuki Darusman, il y aurait entre 150.000 et 200.000 détenus dans des camps dans le pays.

Lors du débat, un diplomate nord-coréen, Kim Song, a qualifié la résolution de "terrorisme politique d'Etat" et a rejeté les accusations contre son pays.

La commission a aussi adopté à la majorité une résolution dénonçant les violations des droits de l'homme en Iran et devait voter mardi après-midi sur un texte similaire concernant la Syrie.

tw/avz/bdx