NOUVELLES
27/11/2012 05:20 EST | Actualisé 27/01/2013 05:12 EST

Les commandes de biens durables ont grimpé en octobre aux États-Unis

WASHINGTON - Les commandes de machinerie et d'équipement des sociétés américaines ont grimpé en octobre davantage qu'elle ne l'ont fait lors des cinq mois précédents, ce qui est de bon augure pour la croissance économique à venir.

Les commandes pour les biens d'équipement de base, considérées comme un indicateur des investissements des entreprises, ont augmenté de 1,7 pour cent en octobre. Il s'agit de la plus importante augmentation depuis la progression de 2,3 pour cent du mois de mai, a indiqué mardi le département américain du Commerce.

Les commandes de cette catégorie reculaient depuis le printemps et agissaient comme un frein sur la croissance économique d'ensemble.

Le total des commandes de biens durables est resté inchangé à 216,9 milliards $, après avoir bondi de 9,2 pour cent en septembre grâce à une hausse de la demande pour les avions commerciaux. En octobre, la demande pour la machinerie, les métaux de première fusion et les équipements de communications ont connu une hausse, tandis que les commandes de voitures, d'avions et d'ordinateurs ont chuté.

Plusieurs entreprises avait fait preuve de prudence, craignant le «précipice fiscal» que pourraient créer les hausses d'impôts et les diminutions de dépenses du gouvernement fédéral qui entreront en vigueur automatiquement au début janvier à moins que les républicains et démocrates du Congrès ne s'entendent sur un plan budgétaire alternatif d'ici là.

La plupart des économistes prévoient que l'économie connaîtra une récession dans la première moitié de 2013 si les législateurs et le président Barack Obama ne parviennent pas à éviter le précipice fiscal.

Des analystes estiment également que la hausse des investissements des entreprises est encourageante, mais avertissent que le milieu des affaires demeurera prudent tant que l'administration Obama ne sera pas parvenue à un accord sur le budget.