NOUVELLES
27/11/2012 02:14 EST | Actualisé 27/01/2013 05:12 EST

Le Canadien Frank Yallop est l'entraîneur de l'année dans la Major League Soccer

NEW YORK, États-Unis - Le pilote des Earthquakes de San Jose Frank Yallop, un Canadien, a été proclamé entraîneur de l'année dans la Major League Soccer, mardi, tandis qu'Eddie Johnson, des Sounders de Seattle, s'est vu attribuer le trophée du retour de l'année.

Yallop, qui a grandi à Vancouver et a déjà dirigé l'équipe nationale du Canada, a facilement devancé Ben Olsen, du DC United, et Peter Vermes, du Sporting de Kansas City, au scrutin mené auprès des médias, des joueurs de la MLS et des dirigeants des clubs.

Les Earthquakes ont affiché un dossier de 19-6-9, cette année, le meilleur dans la MLS. Ils avaient montré la 14e fiche parmi les 18 équipes du circuit en 2011.

Après avoir peiné pendant trois années en Europe, Johnson est revenu en MLS cette saison et il a marqué 14 buts en 28 matchs. L'attaquant avait également remporté ce même honneur en 2007.

Ses droits ont brièvement appartenu à l'Impact de Montréal à son retour en Amérique du Nord, plus tôt cette année. Mais incapables de convaincre l'athlète américain de jouer au Québec et échaudés par l'affaire Brian Ching, un autre joueur réticent à enfiler l'uniforme montréalais, les dirigeants de l'Impact ont préféré marchander ses services. Ils l'ont échangé aux Sounders en retour de Lamar Neagle et Mike Fucito. Ce dernier a vité été envoyé aux Timbers de Portland en retour de considérations ultérieures.

Johnson a tout juste devancé le milieu du DC United Chris Pontius. L'attaquant des Earthquakes Alan Gordon était l'autre finaliste.