NOUVELLES
27/11/2012 07:14 EST | Actualisé 27/01/2013 05:12 EST

La pêche au homard en Nouvelle-Écosse est ouverte

Des milliers de pêcheurs de homard du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse ont pris la mer, mardi matin.

Il s'agit des pêcheurs de la zone 34, de Digby à Shelburne, et ceux de la zone 33, de Shelburne à Halifax. La pêche dans ces zones commence avec une journée de retard à cause des vents forts qui balayaient la région lundi.

Le pêcheur Hubert Saulnier, qui travaille dans la zone 34, explique que le temps est beau pour la pêche.

Les pêcheurs savent que le prix qui leur sera offert pour le homard ne sera pas très élevé encore cette année. Selon M. Saulnier, les acheteurs préparent une offre de 3,50 $ la livre. Il affirme que les pêcheurs pourraient « survivre » à 4 $ la livre, mais qu'il leur faudrait 5 $ pour rentabiliser leur activité.

Environ 1700 bateaux et 7000 pêcheurs seront au large pendant une bonne partie de la journée pour larguer leurs casiers à homard.

Des pêcheurs l'ont échappé belle

Les services de recherche et sauvetage sont allés au secours d'un pêcheur de la région de Digby qui était tombé à la mer dans la baie de Fundy. Il a été hissé à bord d'un hélicoptère Cormorant.

De plus, un avion Hercules des Forces canadiennes a parachuté une pompe à des pêcheurs dont le bateau prenait l'eau. Les pêcheurs étaient prêts à abandonner le bateau, mais ils ont pu reprendre la route de leur port.

Un équipage à Maitland a eu une mauvaise surprise en arrivant au quai mardi matin. Les pêcheurs ont vu que leur bateau, le Corey and Tyson, avait chaviré au cours de la nuit. Leurs casiers sont tombés à l'eau dans le port.

Un autre bateau, le Dragon Lady, a eu des problèmes de moteur peu après son départ. La Garde côtière l'a remorqué près de Pikney's Point.