NOUVELLES
27/11/2012 07:53 EST | Actualisé 27/01/2013 05:12 EST

Défense: les conservateurs limitent la portée de certaines questions

OTTAWA - Les tentatives de l'opposition fédérale de faire la lumière sur les compressions budgétaires au ministère de la Défense nationale ont été contrées par des objections juridiques de la part des membres conservateurs du comité parlementaire responsable de la supervision des forces armées.

Des députés du gouvernement, menés par Chris Alexander, secrétaire parlementaire du ministre de la Défense nationale Peter MacKay, ont tenté de réduire la portée des questions posées au ministre par les néo-démocrates et les libéraux lors d'une rencontre sur des documents budgétaires.

Les deux partis d'opposition ont vu leurs efforts bloqués, alors qu'ils tentaient de connaître l'étendue exacte des réductions de dépenses et la façon dont le ministère atteindrait ses objectifs militaires.

Le ministre a assuré les membres du comité que le budget avait été méticuleusement conçu et que la Défense ne réclamerait pas plus d'argent que les 19 milliards $ déjà prévus pour cette année.

Lorsque des membres de l'opposition ont tenté d'obtenir des informations plus détaillées sur les réductions de dépenses, ou demander pourquoi certains projets ne recevaient aucun financement, ils se sont fait dire qu'ils sortaient du cadre de la discussion pour laquelle le comité multipartite s'était réuni.