NOUVELLES
27/11/2012 02:46 EST | Actualisé 27/01/2013 05:12 EST

Affrontements entre pro et anti-Morsi dans une ville du nord de l'Egypte

Des affrontements ont éclaté mardi entre partisans et opposants au président égyptien à Mahalla, dans le nord de l'Egypte, sur fond de manifestations contre la décision de Mohamed Morsi de s'octroyer des pouvoirs exceptionnels.

Un responsable des sources de sécurité a indiqué à l'AFP que les deux parties s'étaient lancé des pierres au moment où des opposants au président tentaient de prendre d'assaut le siège du Parti de la Liberté et de la Justice (PLJ), dont est issu le président, dans cette ville du delta du Nil.

Le PLJ, un parti islamiste, a indiqué sur son site que 80 de ses partisans avaient été blessés dans les heurts et a accusé la police de ne pas être intervenue.

Dans la ville côtière d'Alexandrie, toujours dans le nord, les Frères musulmans, dont le PLJ est issu, ont ordonné à leurs membres d'évacuer le siège de la confrérie, attaqué par des manifestants, selon son compte sur Twitter.

Au moins trois personnes sont décédées dans le cadre des troubles qui ont éclaté à la suite de la décision, jeudi dernier, du président islamiste de renforcer considérablement ses pouvoirs, se plaçant au-delà de tout contrôle judiciaire.

Des dizaines de milliers d'Egyptiens se sont rassemblés mardi place Tahrir au Caire pour protester contre cette décision, la plus forte mobilisation hostile au président depuis son élection en juin.

se/jaz/vl/ggy