NOUVELLES
26/11/2012 11:42 EST | Actualisé 26/01/2013 05:12 EST

Un expert accuse Fox News d'agir comme une aile du Parti républicain

NEW YORK, États-Unis - Une entrevue diffusée par Fox News s'est terminée abruptement lundi après que l'expert interviewé eut accusé la chaîne d'avoir monté en épingle l'attaque contre le consulat américain à Benghazi, en Libye, et de se comporter comme une aile du Parti républicain.

Ces propos ont été tenus par Thomas Ricks, un journaliste chevronné et spécialiste des questions militaires qui avait été invité pour répondre aux questions du présentateur Jon Scott concernant les commentaires de l'ambassadrice des États-Unis à l'ONU, Susan Rice, au sujet de l'assaut, commentaires qui ont vivement dénoncés par les républicains.

M. Ricks a déclaré que, à son avis, l'importance de l'attaque à Benghazi avait été exagérée, surtout du côté de Fox News.

M. Scott lui a alors demandé comment il pouvait parler d'exagération quand quatre Américains avaient été tués, dont le premier ambassadeur des États-Unis à mourir dans une attaque en 30 ans.

L'auteur du livre «The Generals» a répondu que peu de gens savaient combien de personnes à l'emploi d'entreprises de sécurité privées américaines avaient perdu la vie en Irak et que, pourtant, ce fait avait peu attiré l'attention comparativement à l'assaut contre le consulat qui, selon lui, n'a donné lieu qu'à un échange de coups de feu somme toute modeste.

De l'avis de Thomas Ricks, l'incident de Benghazi a bénéficié d'une plus grande couverture médiatique pour des raisons politiques et en partie parce que Fox News se conduisait comme une branche du Parti républicain.

Après cette déclaration, Jon Scott a remercié son invité et s'est tourné vers son collègue qui a annoncé une publicité.

«Lorsque M. Ricks a ignoré la question du présentateur, il est devenu évident que son but était d'attirer l'attention sur son livre et lui-même», a expliqué le vice-président directeur de Fox News, Michael Clemente.