NOUVELLES
26/11/2012 04:42 EST | Actualisé 25/01/2013 05:12 EST

Trois Saoudiens décapités pour meurtre

Trois Saoudiens condamnés pour meurtre ont été décapités lundi, a annoncé le ministère de l'Intérieur, ce qui porte à 70 le nombre de personnes exécutées en Arabie saoudite depuis le début de l'année.

Selon un communiqué du ministère diffusé par l'agence officielle SPA, Majed Al-Dosari, condamné pour le meurtre d'un compatriote à la suite d'une dispute, a été exécuté à Ryad.

Deux autres hommes, Moubarak et Obaidollah Al-Harithi, condamnés pour avoir poignardé et tué par balles un homme de leur famille, ont été décapités dans la province de La Mecque (ouest).

Le viol, le meurtre, l'apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue sont passibles de la peine capitale en Arabie saoudite, qui applique de manière stricte la charia (loi islamique).

En 2011, au moins 76 condamnés à mort avaient été exécutés dans le royaume, selon un décompte de l'AFP, tandis qu'Amnesty International estime que le pays a procédé à au moins 79 exécutions pendant cette période.

aa/at/fc