NOUVELLES
26/11/2012 01:37 EST | Actualisé 26/01/2013 05:12 EST

Manifestants et policiers s'affrontent dans la capitale de Bahreïn

MANAMA, Bahreïn - Des policiers antiémeute ont dispersé des milliers de manifestants dans la capitale de Bahreïn, lundi, alors qu'ils se dirigaient vers la place de la Perle où est né l'an dernier le mouvement de protestation contre les dirigeants du royaume.

Les affrontements à Manama, les plus violents depuis février 2011, ont eu lieu peu après les cérémonies marquant la fin des célébrations de l'Achoura, une fête religieuse chiite. Les manifestants, menés par des chiites, demandent un poids politique plus important au sein du royaume, dirigé par des sunnites.

Les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes. Des combats de rue se sont propagés dans les quartiers chiites situés à proximité de la place de la Perle.

Les autorités du royaume ont interdit les manifestations pour tenter d'empêcher de nouveaux débordements de violence. Les dirigeants chiites ont toutefois promis d'autres défilés pour défier le régime.