NOUVELLES
26/11/2012 01:49 EST | Actualisé 26/01/2013 05:12 EST

Le maire de Toronto destitué par la justice pour conflit d'intérêts

Un tribunal a destitué lundi le maire de Toronto, la plus grande ville du Canada, en raison d'un conflit d'intérêts, pour avoir collecté des fonds pour sa propre fondation en utilisant du matériel municipal.

Le juge Charles Hackland de la Cour supérieure de justice d'Ontario a estimé que Rob Ford avait violé le règlement local en matière de conflit d'intérêts en s'opposant à une décision du conseil municipal l'enjoignant de rembourser 3.150 dollars à des lobbyistes qui avaient soutenu sa fondation.

Le responsable des questions éthiques de Toronto avait jugé en 2010 que M. Ford avait commis une erreur en utilisant du papier à en-tête de la ville et d'autres matériels officiels pour démarcher des donateurs pour son organisation impliquée dans le football américain.

D'abord sourd aux rappels à l'ordre, M. Ford avait finalement tenu un long discours en février dernier durant lequel il expliquait pourquoi il n'avait pas l'intention de suivre le jugement du responsable des questions éthiques.

En réaction, un habitant de Toronto avait alors saisi la justice.

Le maire a annoncé qu'il allait faire appel de cette décision.

amc-sab/jl