NOUVELLES
26/11/2012 07:45 EST | Actualisé 26/01/2013 05:12 EST

GP du Brésil- Gérard Lopez (Lotus): "Räikkönen est un grand champion"

L'homme d'affaires Gérard Lopez, dont le fonds Genii Capital est l'actionnaire principal du Lotus F1 Team, a fait le bilan de la saison 2012, pour l'AFP, avant le départ du GP du Brésil, en affirmant que son pilote vedette Kimi Räikkönen "est un grand champion".

Q: Avez-vous été surpris par les résultats de Räikkönen ?

R: "Je connaissais un peu la F1 et je connais suffisamment bien Kimi pour ne pas être surpris, on savait qu'il pourrait viser le Top 5. On savait aussi qu'il marche beaucoup à l'affectif, paradoxalement, et qu'on avait un nid douillet pour lui, en tout cas, une écurie correspondant bien à ce type de personnalité. A ce niveau-là, il a rendu ce qu'on attendait, mais de manière hyper convaincante, car c'est un grand champion et il l'a encore prouvé. Son contrat a déjà été prolongé, parce que l'extension était prévue au départ, et sa personnalité n'a pas gêné Coca Cola au moment de nous rejoindre pour 2013, ce n'était pas le sujet."

Q: Quel bilan tirez-vous de la première saison complète de Grosjean en F1 ?

R: "Ce qu'on peut retenir de Romain, pour l'instant, c'est sa vitesse, il fait partie des pilotes les plus rapides en F1. Il comprend bien la voiture, il sait en tirer le maximum, mais il n'a pas fait tout ce qu'on lui avait demandé, surtout en termes de constance. Ca n'empêche pas que des pilotes de la vitesse de Romain, ça ne court pas les rues. Il faut qu'il canalise cette capacité à faire des performances, pour avoir plus de résultats. Il aurait dû avoir beaucoup plus de points aujourd'hui et on aurait pu se battre pour la 3e place des constructeurs. La raison pour laquelle il n'est pas encore confirmé pour 2013, c'est qu'on n'a pas encore eu le temps de s'asseoir pour en discuter ensemble, avec les ingénieurs, et après on verra. Mon envie, c'est de voir Romain dans la voiture, mais ça dépend plus de lui que de moi."

Q: Comment envisagez-vous 2013 ?

R: "Ce sera une année un peu particulière, car la plupart des écuries feront des évolutions, avant la révolution de 2014 (due à un nouveau règlement technique, avec de nouveaux moteurs). Donc, je ne vois pas quelqu'un développer quelque chose d'incroyable pour juste une saison. On sait qu'on a une voiture bien née, que notre nouveau châssis sera meilleur, notamment en aérodynamique, et on espère qu'on pourra jouer contre les Top 3 (Red Bull, Ferrari, McLaren). Le spectacle en F1 continue à être bon et le succès du GP des Etats-Unis a été très important. C'est l'un des pays où il faut réussir, comme sport professionnel, et le plus grand marché au monde, sauf pour la F1."

Propos recueillis par Daniel ORTELLI

dlo/sk