NOUVELLES
26/11/2012 09:04 EST | Actualisé 26/01/2013 05:12 EST

GP du Brésil - Statistiques 2012: des hommes et des moteurs

Les principales statistiques de la saison 2012 de Formule 1, conclue dimanche par le Grand Prix du Brésil, 20e et dernière manche, sur le circuit d'Interlagos à Sao Paulo, et un 2e titre mondial pour Red Bull Racing et Renault, celui de l'Allemand Sebastian Vettel.

Titres mondiaux:

Sebastian Vettel (pilotes) et Red Bull-Renault (constructeur/motoriste)

Victoires:

Pilotes: Vettel (5), Hamilton (4), Alonso et Button (3), Webber (2), Rosberg, Maldonado et Räikkönen (1)

Ecuries: Red Bull et McLaren (7), Ferrari (3), Lotus, Williams, Mercedes (1)

Motoristes: Renault (9), Mercedes (8), Ferrari (3)

Podiums (hors-victoires):

Pilotes: Alonso (10), Räikkönen (6), Vettel (5), Hamilton, Button, Pérez, Grosjean (3), Webber et Massa (2), Kobayashi, Schumacher et Rosberg (1)

Ecuries: Ferrari (12), Lotus (9), Red Bull (7), McLaren (6), Sauber (4), Mercedes (2)

Motoristes: Renault et Ferrari (16), Mercedes (8)

Meilleurs tours en course: Vettel (6), Button, Rosberg et Räikkönen (2), Kobayashi, Grosjean, Pérez, Schumacher, Senna, Hülkenberg, Webber, Hamilton (1)

Pole positions: Hamilton (7), Vettel (6), Alonso (2), Webber, Button, Schumacher, Rosberg et Maldonado (1)

La grille de départ théorique de 2012 (basée sur 20 séances de qualification):

1re ligne:

Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes)

Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault)

2e ligne:

Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault)

Fernando Alonso (ESP/Ferrari)

3e ligne:

Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes)

Kimi Räikkönen (FIN/Lotus-Renault)

4e ligne:

Romain Grosjean (FRA/Lotus-Renault)

Pastor Maldonado (VEN/Williams-Renault)

5e ligne:

Michael Schumacher (GER/Mercedes-AMG)

Nico Rosberg (GER/Mercedes-AMG)

etc.

Renault, champion du monde des motoristes:

Les ingénieurs de Renault Sport F1 ont été omniprésents dans quatre équipes: Red Bull Racing, deux titres mondiaux et 7 victoires; Lotus et Williams, une victoire chacune; Caterham, dans le Top 10 des écuries. "Notre stratégie décidée en 2008, quand Renault a choisi de redevenir simple motoriste, est validée par ces résultats", a dit Carlos Ghosn, le PDG de l'Alliance Renault-Nissan, dimanche dans le paddock d'Interlagos.

Bilan 2012: 2 titres mondiaux, 9 victoires, 9 pole positions, 11 meilleurs tours, 839 points marqués

dlo/sk