NOUVELLES
26/11/2012 09:53 EST | Actualisé 26/01/2013 05:12 EST

François Gabart réduit l'écart avec Armel Le Cléac'h en tête du Vendée Globe

PARIS - François Gabart (Macif) a réduit l'écart, lundi, avec Armel Le Cléac'h (Banque Populaire), en tête du Vendée Globe, à 26.9 milles au pointage de midi.

Les navigateurs descendent l'Atlantique Sud pour atteindre le Cap de Bonne-Espérance. Ils affrontent actuellement l'anticyclone de Sainte-Hélène, où la moindre erreur de stratégie peut faire perdre beaucoup de temps.

En troisième position, Jean-Pierre Dick (Virbac Paprec 3) a perdu du terrain sur le duo de tête en faisant le pari de s'éloigner de la route directe en contournant l'anticyclone par l'ouest. Alex Thomson (Hugo Boss) et Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) pointent respectivement en quatrième et cinquième positions à plus de 130 milles de Le Cléac'h.

«J'ai l'impression que je suis en train de payer mon positionnement plus à l'est, a constaté Stamm sur le site officiel de la course autour du monde en solitaire sans escale et sans assistance. S'il y avait un moyen de couper le fromage, c'était bien d'être plus à l'est. Mais là, la dorsale de l'anticyclone nous barre clairement la route et j'ai toujours moins de vent que mes camarades visiblement, donc ce n'est pas bon pour moi.»

Au bout de 16 jours de course, la flotte ne compte plus que 13 bateaux après l'abandon dimanche matin de Vincent Riou. Le skipper n'a pu réparer le tirant d'outrigger de son monocoque (PRB), abîmé la veille dans une collision en pleine mer avec une énorme bouée de port à la dérive. Vainqueur de l'édition 2004-2005, Riou fait route vers le Brésil pour tenter de réparer son bateau.