NOUVELLES
25/11/2012 09:06 EST | Actualisé 25/01/2013 05:12 EST

L'argent pour Moore-Towers et Moscovitch

Les Canadiens Kirsten Moore-Towers et Dylan Moscovitch ont touché l'argent, dimanche, à la compétition de couple du trophée NHK remportée par les Russes Vera Bazarova et Yuri Larionov.

En tête après le programme court présenté à Rifu, au Japon, Bazarova et Larionov, vice-champions d'Europe 2012 et 6es aux Mondiaux 2012, ont accentué leur avance grâce à leur programme libre conçu sur la musique de « Spartacus » pour s'imposer avec un total de 192,02 points.

Les Russes ont devancé Moore-Towers et Moscovitch (180,63) par plus de dix points. Les Américains Marissa Castelli et Simon Shnapir (174,51) ont raflé la médaille de bronze.

Finition recherchée

« Cela n'a pas été un programme totalement satisfaisant, a dit Moscovitch, en dépit d'un record personnel de points pour le couple canadien. Il a été un peu cahoteux, mais nous nous sommes battus. Nous devons raffiner certaines choses pour reproduire la qualité de nos programmes en compétition, mais nous sommes quand même très heureux du résultat. »

Avec la médaille, les Canadiens sont qualifiés pour la finale du Grand Prix de l'ISU du 6 au 9 décembre à Sotchi, en Russie, dans la ville hôtesse des Jeux d'hiver de 2014. Ce sera leur deuxième participation à la finale du Grand Prix.

« C'est bon que nous ayons une deuxième chance pour ce programme à Sotchi, parce que je suis quand même un peu déçue de notre performance, a dit Moore-Towers. Tout est là pour nous. Nous devons simplement penser à patiner pour nous et non pour les notes et les classements. Simplement nous concentrer sur ce que nous faisons chaque jour. »

C'était une cinquième médaille dans le Grand Prix pour Moore-Towers et Moscovitch.

« Nous sommes très heureux, a dit Bazarova. C'est notre première victoire en Grand Prix chez les seniors. La qualité du patinage artistique augmente en Russie, encore plus à l'approche des Jeux. Il y a beaucoup de nouveaux couples et ça rend les choses très compétitives, ce qui est une bonne chose. »

Samedi, le Japon avait remporté les épreuves masculine et féminine grâce à Yuzuru Hanyu, 17 ans, et Mao Asada.

En danse sur glace, la victoire était revenue aux Américains Meryl Davis et Charlie White.