NOUVELLES
24/11/2012 03:56 EST | Actualisé 24/01/2013 05:12 EST

Tournées - France-Samoa: déclarations

Philippe Saint-André (manageur du XV de France) "On savait que ça allait être dur. Mission accomplie. On s'était donné, le groupe de joueurs et le staff, l'objectif de trois victoires. Aujourd'hui, c'est la victoire du courage, de l'abnégation, de la solidarité. De ne pas avoir paniqué aussi quand on prend ce deuxième essai. De la discipline. Après, c'est vrai qu'on a manqué un peu de vivacité défensive et offensive. Et surtout, on a été assez maladroits sur les turnovers. Il faut féliciter les Samoa, une équipe très dense, très physique, qui avance en permanence et gagne ces duels. Une équipe de plus en plus organisée collectivement que ce soit en conquête ou dans le jeu au pied. Ca a été un match difficile avec beaucoup de stratégie. Mais je suis très content que l'équipe de France l'ait gagné car c'était très difficile."

Pascal Papé (capitaine du XV de France): "On s'était fixé l'objectif de gagner trois matches, on l'a réalisé tous ensemble, c'est une très bonne chose. Ces trois matches nous permettent d'emmagasiner énormément de confiance. Avec le dernier match en Argentine (en juin), ça fait quatre victoires. Avoir cette culture de la gagne, c'est toujours mieux pour une équipe. On repart avec la sensation d'avoir fait du bon boulot."

Stephen Betham (entraîneur des Samoa): "Ce fut une dure bataille. On a bien joué, on avait une bonne conquête. On a eu des opportunités mais on a pris les mauvaises décisions. Il faut aussi créditer les Français pour leur bonne défense. On apprendra de cette défaite. (La 8e place au classement IRB) cela signifie beaucoup pour nous. C'était notre objectif de la tournée, d'aller de l'avant. C'est notre meilleur classement à ce jour. Après la Coupe du Monde, on s'est posé beaucoup de questions. Quand j'ai pris les commandes, nous avons réuni beaucoup de monde, beaucoup d'anciens autour de la table. J'ai injecté du sang neuf, fait venir quelques joueurs, notamment certains venant du VII. On a essayé de créer un esprit de famille."

bpa/gd