NOUVELLES
24/11/2012 11:02 EST | Actualisé 24/01/2013 05:12 EST

L'émirat de Dubaï veut construire le plus grand centre commercial au monde

L'émirat de Dubaï, connu pour ses projets gigantesques, a annoncé samedi un nouveau projet: construire une "nouvelle ville" dotée du plus grand centre commercial au monde et d'un parc plus important que le célèbre Hyde Park de Londres.

L'émir de Dubaï, cheikh Mohammed ben Rachid al-Maktoum, a annoncé dans un communiqué diffusé par son bureau le projet d'une "nouvelle ville dans Dubaï", qui portera son nom, mais sans préciser de date pour les travaux.

Le montant de l'investissement n'a pas été précisé. Il sera financé par la holding de l'émir et la société cotée Emaar Properties, qui a déjà développé plusieurs projets prestigieux, dont la tour Burj Khalifa, la plus haute du monde.

Le projet rassemblera la plus grande zone de galeries d'art de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord ainsi que de nouvelles zones résidentielles, même si l'émirat continue d'avoir un surplus de constructions à l'origine d'une bulle immobilière qui a éclaté en 2009.

La crise de la dette de cet émirat de la fédération des Emirats arabes unis avait secoué les marchés financiers mondiaux à l'automne de cette même année, mais il est depuis parvenu à restructurer la montagne de dettes dues par ses sociétés et son économie a retrouvé le chemin de la croissance.

Le "Mall du monde", le plus grand de la planète, pourra accueillir 80 millions de visiteurs par an, selon le communiqué, tandis que la ville accueillera un immense parc, "30% plus grand qu'Hyde Park à Londres".

Il sera relié à un centre d'attractions destiné aux familles, développé en partenariat avec les studios Universal, qui sera le plus important de la région avec six millions de visiteurs attendus chaque année.

Dubaï, qui semble profiter d'un tourisme et d'un commerce florissants, compte déjà plusieurs centres commerciaux et hôtels. Parmi eux, le Dubai Mall, qui revendique la place de première destination au monde pour le shopping et les loisirs, avec 62 millions de visiteurs annuels.

Le secteur du tourisme à Dubaï affiche une croissance annuelle de 13%, selon le communiqué, avec, en 2011, un taux d'occupation des hôtels de 82% et une hausse du chiffre d'affaires des hôtels de 22%, à 16 milliards de dirhams (4,4 milliards de dollars).

ak/ggy/feb