NOUVELLES
24/11/2012 01:44 EST | Actualisé 24/01/2013 05:12 EST

Lewis Hamilton en pole au Brésil, où Vettel partira 4e et Alonso 8e

SAO PAULO - Lewis Hamilton a obtenu la pole en vue du GP du Brésil, qui va mettre un terme à la saison de Formule Un ce dimanche.

Le meneur au classement Sebastian Vettel partira quatrième, quatre rangs devant le prétendant au titre Fernando Alonso.

Hamilton a réussi un chrono de 1:12,458 au volant de sa McLaren à Interlagos, devançant son coéquipier Jenson Button par cinq centièmes de seconde.

«Je crois que nous nous sommes placés en très bonne position, a dit Hamilton. Nous allons tout simplement faire de notre mieux et travailler en équipe.»

Mark Webber, coéquipier de Vettel chez Red Bull, s'élancera troisième (1:12,581), devant l'Allemand Vettel (1:12,760).

Felipe Massa de Ferrari a inscrit le cinquième temps, soit 1:12,987. Son coéquipier Alonso n'a pu faire mieux que 1:13,253, ce qui nuit à ses chance de ravir le titre à Vettel.

Vettel doit finir quatrième ou mieux pour devenir le plus jeune triple champion dans l'histoire de la Formule Un, à 25 ans.

Alonso est lui ausso à la recherche d'une troisième consécration. Il doit accéder au podium pour garder toute chance d'effacer un retard de 13 points au classement.

Vettel commencera l'épreuve en bonne position pour ce troisième titre grâce à des podiums lors des six dernières courses, dont quatre victoires.

Une quatrième place lui vaudrait le championnat, même si Alonso gagnait la course. Si le pilote Ferrari terminait deuxième, Vettel peut mériter le titre en finissant septième ou mieux. Ce dernier a le bris d'égalité car il a plus de victoires cette saison qu'Alonso, cinq contre trois.

McLaren semble en position de jouer un rôle dans le duel Vettel-Alonso. Hamilton a mené les essais de vendredi, puis Button a fait de même samedi. Vettel s'est toujours tenu près de ces deux pilotes, tandis qu'Alonso n'a pas montré le même rythme.

Hamilton, qui a remporté la course brésilienne en 2008, en sera à sa dernière course avec McLaren avant de se joindre à Mercedes, l'an prochain. Il a triomphé lors du GP des États-Unis le week-end dernier.

Le Mexicain Sergio Perez de Sauber, qui va le remplacer chez McLaren, amorcera la course en 13e place.