NOUVELLES
24/11/2012 06:34 EST | Actualisé 24/01/2013 05:12 EST

Lake Louise: sans Cuche ni Feuz, le pire résultat de la Suisse en descente

La Suisse, orpheline cette saison de son champion du passé Didier Cuche, retraité, et de son champion du futur Beat Feuz, blessé, a vécu samedi à Lake Louise (Alberta) le pire résultat de son histoire en descente de Coupe du monde messieurs de ski alpin.

Le meilleur Suisse, Silvan Zurbriggen, a en effet fini 24e, à 2 sec 18/100 du vainqueur Aksel Lund Svindal, pour battre le précédent +record+ suisse en la matière, la 21e place de Bruno Kernen le 14 janvier 1995 à Kitzbuhel.

Seulement deux Suisses ont terminé dans les points dans les Rocheuses canadiennes: Zurbriggen et Patrick Kueng (28e).

Les chefs de file de l'équipe, Carlo Janka et Didier Défago, sont passés à travers: Janka, vainqueur de la Coupe du monde générale en 2010, a fini 51e et Défago, tout de même champion olympique en titre, a fini 57e, à 4 sec 30/100 de Svindal, soit un gouffre entre les deux de 118 m sur une distance de 3106 m.

Pour rajouter aux malheurs helvètes à Lake Louise, Daniel Albrecht s'est blessé au genou gauche en chutant jeudi lors du deuxième entraînement à la descente. Le Haut-Valaisan souffre d'une luxation de la rotule et d'une déchirure du ligament collatéral interne du genou gauche.

A 29 ans, cette blessure pourrait rendre très incertaine la suite de sa carrière, lui qui est déjà considéré comme un miraculé depuis sa dramatique chute fin janvier 2009 en Autriche, qui lui avait coûté trois semaines de coma.

bpe/el