NOUVELLES
23/11/2012 11:32 EST | Actualisé 23/01/2013 05:12 EST

Des restaurateurs mécontents de la nouvelle taxe de 17 cents sur le vin

La hausse de la taxe sur l'alcool dans le budget déposé cette semaine par le gouvernement du Parti québécois est très mal reçue par bien des restaurateurs, comme le propriétaire de l'Auberge des 21 à Saguenay, dans l'arrondissement de La Baie, Marcel Bouchard.

Le ministre des Finances, Nicolas Marceau, a annoncé mardi une hausse de taxe de 17 cents par bouteille de vin.

Marcel Bouchard déplore principalement l'entrée en vigueur immédiate de cette taxe, qui force les restaurateurs à procéder à l'inventaire immédiat de leurs réserves et à expédier dans les plus brefs délais un chèque au ministère des Finances.

Dans le cas du propriétaire de l'Auberge des 21, c'est plus de 6000 bouteilles qu'il fallait ainsi comptabiliser afin de procéder à l'envoi du paiement dans les heures suivant l'entrée en vigueur de la nouvelle mesure fiscale.

Marcel Bouchard constate que cette mesure engendre des frais pour les propriétaires puisque ceux-ci doivent procéder à l'inventaire de leurs réserves, ce qui, dans son cas, représente plus d'une trentaine d'heures de travail supplémentaires.