Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Stella-Jones paiera plus pour acquérir McFarland Cascade Holdings

MONTRÉAL - La société montréalaise Stella-Jones (TSX:SJ) a augmenté le prix d'achat de McFarland Cascade Holdings de près de neuf pour cent, à 250 millions $ US, alors qu'elle a finalisé l'entente pour l'acquisition du fournisseur de poteaux et de produits en bois traité.

Stella-Jones comptait tout d'abord payer 230 millions $ US pour l'entreprise de l'État de Washington, mais elle a annoncé mercredi avoir augmenté le prix en raison d'une hausse d'environ 14 millions $ US du fonds de roulement et d'autres ajustements applicables au coût d'achat.

La clôture de l'acquisition devrait avoir lieu vers le 30 novembre et est assujettie aux conditions de clôture usuelles. Elle a déjà reçu le feu vert des autorités américaines.

Entreprise fondée en 1916, McFarland compte quatre usines de traitement du bois situées à Tacoma, dans l'État de Washington, Eugene, en Oregon, Electric Mills, au Mississippi, et Galloway, en Colombie-Britannique.

Pour son exercice qui prendra fin le 31 décembre, McFarland devrait enregistrer un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement d'approximativement 29 millions $ US ainsi que des revenus de quelque 280 millions $ US.

Les actions de Stella-Jones ont clôturé mercredi à un niveau sans précédent de 73,95 $, en hausse de 2,44 $, ou 3,4 pour cent, à la Bourse de Toronto.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.