NOUVELLES
21/11/2012 06:12 EST | Actualisé 21/01/2013 05:12 EST

Stella-Jones paiera plus pour acquérir McFarland Cascade Holdings

MONTRÉAL - La société montréalaise Stella-Jones (TSX:SJ) a augmenté le prix d'achat de McFarland Cascade Holdings de près de neuf pour cent, à 250 millions $ US, alors qu'elle a finalisé l'entente pour l'acquisition du fournisseur de poteaux et de produits en bois traité.

Stella-Jones comptait tout d'abord payer 230 millions $ US pour l'entreprise de l'État de Washington, mais elle a annoncé mercredi avoir augmenté le prix en raison d'une hausse d'environ 14 millions $ US du fonds de roulement et d'autres ajustements applicables au coût d'achat.

La clôture de l'acquisition devrait avoir lieu vers le 30 novembre et est assujettie aux conditions de clôture usuelles. Elle a déjà reçu le feu vert des autorités américaines.

Entreprise fondée en 1916, McFarland compte quatre usines de traitement du bois situées à Tacoma, dans l'État de Washington, Eugene, en Oregon, Electric Mills, au Mississippi, et Galloway, en Colombie-Britannique.

Pour son exercice qui prendra fin le 31 décembre, McFarland devrait enregistrer un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement d'approximativement 29 millions $ US ainsi que des revenus de quelque 280 millions $ US.

Les actions de Stella-Jones ont clôturé mercredi à un niveau sans précédent de 73,95 $, en hausse de 2,44 $, ou 3,4 pour cent, à la Bourse de Toronto.