NOUVELLES
21/11/2012 12:29 EST | Actualisé 21/01/2013 05:12 EST

Marie-Claire Blais recevra un doctorat honorifique de l'Université de Montréal

MONTRÉAL - L'Université de Montréal remettra un doctorat honorifique à l'auteure Marie-Claire Blais ce vendredi.

Elle recevra cette distinction dans le cadre de la cérémonie de collation des grades de la Faculté des arts et des sciences.

En annonçant mercredi l'honneur qui sera rendu à l'auteure, les organisateurs ont fait valoir que l'œuvre de Marie-Claire Blais est étudiée à l’Université de Montréal «de manière continue, que ce soit dans les cours, les séminaires ou parmi les nombreux mémoires et thèses qui lui ont été consacrés».

Soulignant une carrière jalonnée de prix et de distinctions, dont le Médicis, le Prix de l'Académie française et l’Ordre national du Québec, l'institution a rappelé que Mme Blais est «souvent et généreusement venue» à la rencontre des étudiants en littérature de l'Université de Montréal.

Le doyen de la Faculté des arts et des sciences, Gérard Boismenu, a parlé d'une oeuvre qui se distingue sur la scène nationale et internationale «tant par son travail formel que par sa dimension sociale et éthique».

Le Département des littératures de langue française célèbre son cinquantenaire, ce qui coïncide, à quelques années près, souligne M. Boismenu, avec les débuts de la production littéraire de Marie-Claire Blais.

Originaire de Québec, Marie-Claire Blais a publié son premier ouvrage «La Belle Bête» en 1959 à l’âge de 20 ans.

Elle est l’auteure de romans, de recueils de poésie, de carnets et de pièces de théâtre. Son roman «Une saison dans la vie d’Emmanuelle» a été traduit en 13 langues.

Marie-Claire Blais a remporté la semaine dernière le Grand Prix du livre de Montréal pour son «Le jeune homme sans avenir», sixième tome de sa suite romanesque intitulée «Soifs».