Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Ligue des champions - 60 supporteurs interpellés en marge de Spartak-Barça

Soixante supporteurs russes, équipés pour certains de couteaux et de gants de boxe, ont été interpellés mardi soir à Moscou en marge du match de Spartak-Barcelone (0-3) lors de la 5e journée de la phase de poules de la Ligue des champions de football.

Vers 22H00 locales (19H00 GMT), au cours de la deuxième mi-temps, la police a interpellé un groupe de 60 supporteurs du club Lokomotiv Moscou qui se dirigeaient vers le stade Loujniki, apparemment pour s'en prendre à des supporteurs du Spartak, un club rival, selon un responsable de la police.

"Au cours d'une fouille des supporteurs du Lokomotiv, des couteaux, des gants de boxe et des protège-dents ainsi que d'autres objets interdits dans les stades ont été saisis, témoignant de leur intention de se livrer à des agissements illégaux", a précisé ce responsable cité par l'agence Interfax.

Par ailleurs, un supporteur a été interpellé pendant le match après avoir porté un coup de poing au visage d'un policier qui lui refusait l'accès à une tribune du stade complète, lui demandant d'aller dans une tribune voisine où il restait des places, a indiqué mercredi le comité d'enquête dans un communiqué.

Le suspect a été placé en garde à vue en compagnie d'un deuxième homme interpellé au même moment après avoir injurié et menacé des policiers, selon le communiqué.

bfi/nm/eb

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.