Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

L'homme qui a perturbé le 100 mètres olympique à Londres en procès en janvier

LONDRES - L'homme accusé d'avoir lancé une bouteille de plastique sur la piste quelques secondes avant la finale du 100 mètres masculin aux Jeux olympiques de Londres subira son procès en janvier.

Ashley Gill-Webb a plaidé non coupable devant le tribunal, mercredi, d'avoir proféré des menaces ou d'avoir eu un comportement inapproprié.

L'homme âgé de 34 ans a été libéré sous caution dans l'attente de son procès le 3 janvier.

Gill-Webb a été arrêté à la suite de l'incident qui a eu lieu au Stade olympique en août. La judoka hollandaise Edith Bosch est intervenue pour le maîtriser après qu'il eut posé le geste.

Usain Bolt, qui a remporté la course en 9,63 secondes, a dit n'avoir rien vu de l'incident. L'Américain Justin Gatlin, qui a fini troisième, a dit avoir été brièvement déconcentré.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.