NOUVELLES
21/11/2012 03:54 EST | Actualisé 21/01/2013 05:12 EST

Le Hamas a "imposé ses conditions à Israël", dit le chef en exil du groupe

Le chef en exil du Hamas, Khaled Mechaal, a affirmé mercredi que le mouvement palestinien avait "imposé (ses) conditions à Israël" après la conclusion d'un accord de cessez-le-feu, et a salué le soutien militaire de l'Iran aux groupes armés palestiniens.

"Après huit jours, Dieu a retiré les mains des sionistes de Gaza et ces derniers ont été obligés de se soumettre aux conditions de la résistance" palestinienne, a déclaré M. Mechaal dans une conférence au Caire après l'annonce par l'Egypte d'une trêve entrée en vigueur à 19H00 GMT à Gaza.

Selon lui, Israël, qui a lancé le 14 novembre une opération militaire contre les groupes armés ayant fait au moins 155 morts palestiniens, "n'a pas atteint ses objectifs".

M. Mechaal a également salué le "rôle de l'Iran pour avoir armé" les groupes armés palestiniens durant l'opération israélienne.

L'Iran apporte une aide "militaire" au mouvement palestinien Hamas qui contrôle la bande de Gaza, a confirmé mercredi le président du Parlement iranien, Ali Larijani.

Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, a dénoncé "la responsabilité extrêmement lourde" de l'Iran dans les conflits du Proche-Orient, et notamment à Gaza, des propos dénoncés comme "sans fondement" par Téhéran.

jaz/hj/tp