NOUVELLES
21/11/2012 05:00 EST | Actualisé 20/01/2013 05:12 EST

Le Centre national des arts prévoit une foule d'événements pour le 150e du pays

OTTAWA - Le Centre national des arts (CNA) d'Ottawa prévoit une foule de projets artistiques et architecturaux pour célébrer le 150e anniversaire du Canada en 2017.

L'orchestre du Centre fera une tournée internationale majeure qui le mènera en Chine et au Royaume-Uni. Il y aura aussi des spectacles soulignant l'anniversaire et le CNA transformera peut-être même son édifice, situé au centre-ville de la capitale fédérale.

«Le principal, c'est de s'assurer que la route vers 2017 soit pavée d'une gamme d'événements excitants et de performances excitantes, ici, à travers le pays et à l'international», a déclaré le président et chef de la direction du Centre, Peter Herrndorf, soulignant que le but était de célébrer le 150e anniversaire du pays.

Le CNA a connu un grand succès depuis la nomination de M. Herrndorf en 1999.

Malgré l'apparence vieillotte du centre, les visiteurs y dansent au son rock de Feist, amènent leurs enfants à l'orchestre et discutent des allées et venues de son chef bien en vue. En 2010-2011, il a réalisé un surplus budgétaire pour la dixième fois en une douzaine d'années.

Mais il y a eu les coupes dans les dépenses gouvernementales, qui touchent le CNA de plein fouet cette année, et les mises à pied dans le secteur de la fonction publique fédérale, une bonne partie de sa clientèle.

M. Herrndorf a indiqué qu'il ne changerait pas ses plans pour autant. Il prévoit plutôt rediriger les ressources et de lever des fonds quand et lorsqu'il sera possible, dans le secteur privé et ailleurs.

Même lors de périodes d'austérité, le CNA continue de rêver et d'aller de l'avant avec ses projets, a fait valoir M. Herrndorf. Il a ajouté que le centre a commencé à préparer l'anniversaire de 2017 dès l'année dernière.

Le gouvernement fédéral n'a pas encore annoncé son plan d'action en vue de 2017. Il n'a pas non plus expliqué comment il distribuera des fonds où combien il prévoit dépenser pour l'occasion.

Mais le CNA n'attendra pas Ottawa. Il est actuellement dans une «année nordique» qui célèbre les arts du nord du Canada. L'an prochain, son orchestre fera une tournée de la Chine de 17 jours qui englobera de 80 à 90 performances.

En 2014, des événements majeurs au Royaume-Uni pourraient commémorer l'entrée du Canada dans la Première Guerre Mondiale.

Les mois précédant la Fête du Canada de 2017 seront les plus intenses. M. Herrndorf dit que des rétrospectives des artistes les plus importants du pays seront présentées, de même que des spectacles spéciaux.

Au cours des dernières années, le CNA a présenté des séries d'événements sur différentes régions du pays. En 2017, cette initiative culminera avec «La scène du Canada», avec des centaines d'artistes qui viendront à la capitale.

Le comité du patrimoine de la Chambre des communes a récemment recommandé que le gouvernement concentre ses dépenses pour le 150e anniversaire du pays sur des institutions culturelles qui existent déjà, plutôt que d'en créer de nouvelles.

Le ministre du Patrimoine James Moore n'a pas encore dit ce qu'il pensait du rapport du comité, mais il cadre parfaitement avec la vision que la CNA a pour son édifice.

Celui-ci est situé au coeur du centre-ville d'Ottawa, directement sur la canal Rideau et à l'ombre des édifices du Parlement et du Monument commémoratif de guerre du Canada. Par contre, son entrée principale est du côté du canal, loin des piétons et des touristes qui explorent les environs.

Le centre prévoit changer l'entrée principale de côté pour lui donner une place plus importante dans la communauté.