Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La Turquie demande la protection de l'OTAN

La Turquie a présenté mercredi une demande officielle à l'OTAN mercredi pour que l'organisation déploie des missiles de défense antiaérienne Patriot le long de sa frontière avec la Syrie.

« J'ai reçu une demande de la Turquie pour déployer des missiles Patriot. Les Alliés vont en discuter sans délai », a indiqué le secrétaire général de l'Alliance atlantique, Anders Fogh Rasmussen, sur son compte Twitter.

L'OTAN avait déjà signifié à Ankara qu'elle était prête à lui porter assistance dans l'éventualité où le conflit syrien se rapprocherait de ses frontières. La démarche turque survient pendant que les combats se poursuivent du côté syrien de la frontière.

L'Allemagne et les Pays-Bas sont les deux principaux pays européens de l'OTAN à disposer de missiles de défense antiaérienne Patriot. De tels missiles avaient été déployés en Turquie en 1991, pendant la guerre du Golfe, et en 2003, lors de la guerre contre l'Irak.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.