NOUVELLES
21/11/2012 06:21 EST | Actualisé 21/01/2013 05:12 EST

Ecclestone: "Vettel manque encore de charisme"

Le pilote allemand Sebastian Vettel, en quête d'un troisième titre mondial de rang, "manque encore un peu de charisme" pour figurer parmi les légendes de son sport, déclare Bernie Ecclestone, le grand argentier de la F1, dans un entretien au quotidien allemand Bild paru mercredi.

"Il peut rejoindre cette élite mais il manque encore un peu de charisme. Les gars comme Hunt, Rindt, Lauda, Senna étaient des personnages", affirme Ecclestone, estimant que le développement des pilotes est plus difficile car "ils sont trop choyés par les chefs d'écurie et muselés par la FIA".

"Ils ne peuvent même plus montrer des émotions", poursuit le Britannique de 82 ans, depuis Sao Paolo où se courra dimanche la dernière épreuve de la saison sur le circuit d'Interlagos.

L'homme qui gère les droits commerciaux de la F1 a déclaré son penchant pour un nouveau sacre de Vettel, qui possède 13 points d'avance sur l'Espagnol Fernando Alonso avant l'épilogue brésilien.

A 25 ans, Vettel peut écrire une nouvelle page de l'histoire de son sport en devenant le plus jeune triple champion du monde de F1. Le leader de l'écurie Red Bull rejoindrait dans les annales l'Argentin Juan Manuel Fangio et son compatriote Michael Schumacher comme le troisième pilote à remporter trois titres de rang.

Quant à la retraite définitive de Schumacher après la dernière course à Sao Paolo: "Il est la Formule 1. Il va nous manquer", assure Ecclestone, estimant qu'il est "encore trop tôt" pour parler du futur rôle du septuple champion du monde dans le monde de la F1.

sg/chc