BIEN-ÊTRE
21/11/2012 06:41 EST | Actualisé 21/01/2013 05:12 EST

Diminuer le nombre de cigarettes fumées par jour aurait bel et bien un impact

AFP

(bum) Réduire le nombre de cigarettes permet d'augmenter son espérance de vie ainsi que de faire baisser significativement les risques d'accident cardiovasculaire.

En cette ère moderne où le tabagisme est l'ennemi numéro un à abattre, on prône constamment l'importance d'arrêter de fumer. Il n'y a plus de demi-mesure dans les campagnes de publicité ou de sensibilisation : soit vous fumez, soit vous arrêtez.

Mais qu'en est-il de ralentir le rythme? Baisser le nombre de cigarettes consommées par jour ne peut-il pas déjà être un bon début? Si la communauté scientifique est réticente à cautionner ce genre de raisonnement, une nouvelle étude viendrait corroborer la théorie.

Santelog.com rapporte en effet que selon une étude israélienne publiée dans l'American Journal of Epidemiology, réduire le nombre de cigarettes permet d'augmenter son espérance de vie ainsi que de faire baisser significativement les risques d'accident cardiovasculaire (15 % moins de risque de décès).

Les spécialistes en tête de l'étude, ainsi que plusieurs autres praticiens à travers le monde, s'entendent pour dire que plusieurs patients ne semblent pas être capables d'arrêter de fumer complètement.

Lorsque la dépendance est trop forte ou que l'habitude est ancrée depuis trop longtemps dans les habitudes d'une personne, se concentrer sur le ralentissement (en nombre) de la consommation pourrait bien être mieux que rien.