Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Des locaux d'Al-Jazira au Caire attaqués avec des cocktails Molotov

Des bureaux de la chaîne satellitaire arabe Al-Jazira au Caire ont été attaqués mercredi par des "agresseurs non identifiés" qui ont lancé des cocktails Molotov, provoquant un incendie, a-t-on appris auprès des services de sécurité.

Ces locaux de la chaîne d'information en continu sont situés sur la place Tahrir, aux abords de laquelle des heurts entre manifestants et forces de l'ordre se déroulent depuis lundi soir.

Des "agresseurs non identifiés" ont lancé des cocktails Molotov qui ont "provoqué un incendie important que les services de secours s'emploient à éteindre", a indiqué un responsable des services de sécurité. Il n'y a eu aucun blessé, selon cette source.

La police a par ailleurs annoncé plus tôt dans la journée que 118 personnes avaient été arrêtées lors des heurts près de la place Tahrir depuis lundi.

Les accrochages entre plusieurs centaines de manifestants et les forces anti-émeutes ont eu lieu dans plusieurs rues menant à la célèbre place du centre-ville, à proximité de bâtiments officiels comme le ministère de l'Intérieur et les sièges du gouvernement et du Parlement.

Selon des sources médicales, des dizaines de personnes ont été blessées dans ces affrontements depuis lundi.

Des heurts sporadiques entre policiers et petits groupes de manifestants ont encore eu lieu mercredi matin.

Les manifestations ont commencé lundi en souvenir de heurts qui avaient fait 45 morts un an plus tôt entre les forces de l'ordre et des opposants aux militaires qui dirigeaient le pays à l'époque.

jaz-cr/cco

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.