NOUVELLES
21/11/2012 06:38 EST | Actualisé 21/01/2013 05:12 EST

Célébrations dans des camps palestiniens au Liban après l'attentat à Tel-Aviv

Des célébrations ont eu lieu mercredi dans des camps de réfugiés palestiniens au Liban, après que l'explosion d'un bus à Tel-Aviv eut fait dix blessés, ont rapporté des Palestiniens à l'AFP.

Dans le camp de Nahr al-Bared, dans le nord du pays, les muezzins des mosquées lançaient des louanges à Dieu par haut-parleurs, tandis que des feux d'artifice étaient tirés et des militants distribuaient des pâtisseries dans le camp, selon des résidents.

Et des habitants du camp de Aïn el-Héloué à Saïda (sud), ont indiqué que des combattants tiraient en l'air tandis que des militants islamistes diffusaient par haut-parleurs des chants religieux.

Une explosion dans un bus dans le centre de Tel-Aviv a fait dans la matinée plus de dix blessés, dont trois graves, selon le service d'ambulance israélien, le gouvernement parlant d'une attaque "terroriste".

A Gaza, des scènes de célébrations et des tirs de joie ont également éclaté après l'annonce de l'explosion, selon des journalistes.

Cette attaque survient alors que les Etats-Unis et l'ONU continuent leurs consultations en Israël et en Cisjordanie pour tenter de stopper les hostilités entre l'Etat hébreu et le Hamas à Gaza qui ne connaissent aucun répit depuis une semaine.

oi-mz-rd/sbh/vl