NOUVELLES
20/11/2012 09:41 EST | Actualisé 20/01/2013 05:12 EST

Yémen: niveau d'insécurité élevé, les Américains invités à partir (ambassade américaine)

Les autorités américaines ont invité leurs ressortissants à ne pas se rendre au Yémen ou à quitter ce pays en raison d'un niveau d'insécurité "élevé" dans ce pays, où Al-Qaïda reste actif, dans un message mis en ligne mardi par l'ambassade des Etats-Unis à Sanaa.

"Le département d'Etat met en garde les citoyens américains contre un niveau élevé de menace de sécurité au Yémen en raison d'activités terroristes et de troubles civils", lit-on dans le message, qui invite les Américains "à ne pas se rendre" dans ce pays.

Pour leur part, "les Américains actuellement au Yémen doivent partir", ajoute document en date du 19 novembre et qui met à jour le dernier avertissement de voyage au Yémen du 27 mars 2012.

Le niveau d'insécurité au Yémen "est extrêmement élevé", poursuit le message, soulignant que "les organisations terroristes, dont Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), continuent d'être actifs" dans ce pays.

Le Yémen, un pays pauvre à structure tribale et dont la population est fortement armée, est le théâtre d'actes de violences récurrents, souvent attribués à Al-Qaïda ou revendiqués par le réseau extrémiste.

Aqpa est toujours actif notamment dans le Sud et l'Est, un an après un accord sur une transition politique au Yémen en vertu duquel l'ex-président Ali Abdallah Saleh a accepté de partir sous la pression de la rue.

"Le gouvernement américain reste très préoccupé par de possibles attaques contre des citoyens américains", avertit l'ambassade dans son message, rappelant le meurtre, revendiqué par Aqap, d'un Américain le 18 mars à Taëz (sud-ouest).

bur/tm/vl