NOUVELLES
20/11/2012 02:15 EST | Actualisé 20/01/2013 05:12 EST

Un autre homme est accusé dans une affaire d'agression et de séquestration

BRIDGEWATER, N.-É. - Le Néo-Écossais John MacKean a été accusé mardi d'agression sexuelle, d'avoir communiqué afin d'obtenir des faveurs sexuelles d'un mineur, et de séquestration d'un adolescent de 16 ans.

L'homme de 63 ans, qui réside à Lower Sackville, avait été arrêté lundi à Fredericton. Il restera en détention préventive jusqu'à sa prochaine comparution en cour, jeudi prochain.

La police avait amorcé une enquête en septembre après qu'une femme d'Upper Chelsea, en Nouvelle-Écosse, eut rapporté qu'un jeune homme s'était présenté à sa porte, pieds nus, les mains et les chevilles enchaînées, pour demander de l'aide.

Les policiers ont ensuite émis des mandats d'arrestation contre David James Leblanc et Wayne Alan Cunningham, âgé de 31 ans.

Leblanc a ensuite été arrêté dans le nord de l'Ontario après que la police eut été informée qu'un homme se promenait pieds nus et habillé fort légèrement pour la saison. Il a reçu des soins médicaux, après quoi les autorités l'ont transporté à Halifax par avion.

Le corps de Cunningham a quant à lui été retrouvé près de l'endroit où Leblanc avait été arrêté, mais sa mort n'est pas considérée comme suspecte.

Leblanc fait face à sept accusations, dont agression sexuelle, agression sexuelle causant des lésions corporelles, séquestration et administration d'une substance délétère pour causer des lésions corporelles. Il est actuellement détenu et devra retourner devant la cour provinciale à Bridgewater le 19 décembre prochain.