NOUVELLES
20/11/2012 11:37 EST | Actualisé 20/01/2013 05:12 EST

Syrie: violents combats autour d'une base militaire dans la province d'Idleb

De violents combats ont eu lieu toute la journée de mardi dans la province d'Idleb, nord-ouest de la Syrie, autour d'une base de l'armée syrienne assiégée par les rebelles, dernière place-forte du régime dans cette région, a-t-on appris de source rebelle.

Ces combats se déroulent autour de la base Cheikh Souleimane, à environ 25 km au nord-ouest de la ville d'Alep, selon cette source, interrogée au téléphone depuis Antakya, en Turquie.

Des chasseurs-bombardiers évoluant à haute-altitude survolaient et bombardaient par intermittence la zone des affrontements, selon la même source.

Située près de la localité de Dar Teizzah, cette base de l'armée du régime est encerclée depuis des semaines par les rebelles.

Ces combats interviennent près de 48 heures après la capture d'une autre base militaire de la province d'Idleb, la Base 46, à 12 km à l'ouest d'Alep.

La Base 46, et dans une moindre mesure la base Cheikh Souleimane, étaient les deux dernières place-fortes du régime dans cette région frontalière de la Turquie. Elles servaient au bombardement de toutes les localités environnantes, dans une zone désormais largement sous contrôle de la rébellion.

Après la chute de la Base 46, la capture de la base Cheikh Souleimane permettrait la "libération" quasi-complète d'un large territoire dans le nord-ouest de la Syrie, allant de la frontière turque jusqu'à Alep, la grande métropole du nord.

hba/feb