NOUVELLES
20/11/2012 08:38 EST | Actualisé 20/01/2013 05:12 EST

L'Europe emboîte le pas

L'Union européenne de cyclisme (UEC) soutient les propositions du Mouvement pour un cyclisme crédible (MPCC) en matière de lutte antidopage.

C'est ce qu'a décidé le comité directeur, qui s'est réuni dernièrement à Zurich en Suisse.

L'UEC, qui regroupe les différentes fédérations nationales européennes, a recommandé aux équipes de chaque pays d'adhérer au MPCC et à son règlement intérieur, plus strict que le Code mondial antidopage.

Le MPCC propose notamment de « refuser la sélection en équipe nationale d'un coureur suspendu plus de six mois (pour un contrôle positif), dans les deux ans suivant la suspension, toutes disciplines et épreuves confondues ».

Le Mouvement pour un cyclisme crédible (MPCC) est une association lancée mardi 24 juillet 2007 par sept équipes cyclistes professionnelles : AG2R Prévoyance, Agritubel, Bouygues Telecom, Cofidis, Crédit agricole, Française des Jeux et Gerolsteiner.

Rabobank et T-Mobile se sont jointes au mouvement en septembre 2007.

En octobre 2012, après que l'entreprise Rabobank ait annoncé qu'elle quittait le cyclisme, cinq nouvelles équipes ont adhéré au mouvement : Lotto-Belisol, Sojasun, NetApp, Orica-GreenEDGE et IAM.