NOUVELLES
20/11/2012 06:47 EST | Actualisé 20/01/2013 05:12 EST

Les syndicats convoqués le 7 décembre

Le maire Régis Labeaume invite les syndicats de la Ville à prendre part à une quatrième rencontre de négociations. Cette réunion au sommet est prévue le 7 décembre.

Régis Labeaume a fait parvenir une lettre à tous les chefs syndicaux dans laquelle il expose les points communs qu'il reste à discuter. Au menu des pourparlers figurent l'âge de la retraite et celui du déficit des caisses de retraite des employés municipaux.

Le maire croit que les chefs syndicaux n'ont pas d'autres choix que de se présenter. « Pour moi, c'est clair, il faut qu'on se rencontre. Il faut que ça se fasse. S'ils ne négocient pas et qu'ils me laissent tout seul, moi je vais savoir quoi faire. Si j'étais eux autres, je négocierais », a-t-il dit.

Le maire Régis Labeaume a laissé entendre que le refus des représentants syndicaux d'assister à une quatrième rencontre est en fait une stratégie pour gagner du temps. « Ce qu'ils veulent, c'est retarder l'échéance pour gagner six mois, un an, deux ans. De leur point de vue, je peux comprendre. Mais du côté de la Ville, ça n'a pas de sens. Je ne connais pas un syndicat dans le monde qui n'accepterait pas de négocier directement avec le patron. »

Les représentants syndicaux de la Ville avaient fait savoir que la rencontre du 8 novembre serait la dernière. Les syndicats souhaitaient désormais discuter séparément de l'avenir des régimes de retraite.

Seul le syndicat des cols bleus a toujours refusé d'assister aux rencontres avec le maire Labeaume.