NOUVELLES
20/11/2012 08:26 EST | Actualisé 20/01/2013 05:12 EST

Les Mondiaux de karaté à Paris, 40 ans après

Quarante ans après un premier et unique passage à Paris, les Mondiaux de karaté sont de retour au bord de la Seine, de mercredi à dimanche, au Palais omnisports de Paris-Bercy, avec en ligne de mire pour cet art martial un billet pour les jeux Olympiques 2020.

Les premiers championnats du monde de karaté ont eu lieu en 1970, à Tokyo. Deux ans plus tard, c'est Paris qui organisait l'événement. Depuis, les maîtres nippons sont toujours ceux qui ont collectionné le plus de titres, en 20 éditions de ces Mondiaux. Mais les élèves français sont plus que jamais leurs dauphins.

Pour les 700 concurrents en lice pour quelque 100 pays, pendant cinq jours, il y aura 16 titres à décrocher, que ce soit en combat (kumite) ou en kata, ou karaté de posture, une épreuve à la fois technique et chorégraphique qui consiste en un combat imaginaire. Le tout devant une salle qui devrait être comble, avec 12.000 personnes attendues dans les travées du POPB.

Mais en filigrane, ce sont surtout les JO qui sont dans tous les esprits, après que le karaté a été recalé en 2005 puis 2009.

La prochaine opportunité sera pour février 2013, quand sera annoncé le nombre de places à prendre pour des nouveaux sports pour les Jeux 2020. Puis ce sera la candidature officielle, et le verdict, en juin.

Les Japonais, seulement 3e aux Mondiaux de Belgrade en 2010, devancés au tableau des médailles par les Serbes et les Italiens, seront à Paris pour reconquérir leur titre 2008. Cette année là, devant leur public, ils avaient décroché quatre couronnes mondiales et avaient devancé les Français et les Italiens sur le podium.

La France, à domicile, voudra elle confirmer sa belle performance de l'Euro 2012 de Ténérife, en Espagne, où elle avait terminé avec 11 médailles et une deuxième place au classement continental, derrière l'Italie.

Au POPB, l'équipe de France féminine voudra notamment défendre son titre mondial en kumite (combat) de Belgrade, en 2010.

Le programme (en heure GMT) :

. Mercredi (à partir de 8h00): éliminatoires, demi-finales et repêchages messieurs (+84 kg, -84 kg, -75 kg), dames (+68 kg, -68 kg), kata individuel messieurs et dames

. Jeudi (à partir de 8h00): éliminatoires, demi-finales et repêchages messieurs (-67 kg, -60 kg), dames (-61 kg, -55 kg, -50 kg), kata par équipes messieurs et dames

. Vendredi (à partir de 8h00): éliminatoires, demi-finales et repêchages combat par équipes messieurs et dames

. Samedi: (à partir de 9h00): finales et matches pour la 3e place individuel messieurs (-60 kg, -67 kg, -75 kg, -84 kg, +84 kg), dames (-50 kg, -55 kg, -61 kg, -68 kg, +68 kg)) et kata messieurs et dames

. Dimanche: (à partir de 9h30): finales et matches pour la 3e place par équipes combat et kata messieurs et dames

sc/ol/gd