Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le étudiants du Vieux-Montréal de retour dans la rue

Les 7000 étudiants du Cégep du Vieux-Montréal se joignent au mouvement de grève dans le cadre d'une semaine d'action internationale contre la marchandisation de l'éducation. Les cégépiens ont voté en faveur de trois journées d'une grève qui s'est amorcée mardi matin.

Les activités de l'institution sont suspendues depuis lundi soir et le cégep sera fermé les 20, 21 et 22 novembre. Aucun accès à l'établissement ne sera autorisé.

Les élèves soutiennent participer à une semaine de grève internationale. Ils réclament également le retrait des accusations criminelles et pénales liées au conflit étudiant du printemps dernier.

Un peu plus de 1000 cégépiens se sont prononcés au cours d'une assemblée tenue lundi. Le résultat du vote est de 708 personnes en faveur de la grève, 333 contre et 19 se sont abstenues, selon le site Internet de l'Association générale du Cégep du Vieux-Montréal (AGECVM).

Des dizaines d'associations étudiantes affiliées à l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSE) seront en grève au cours de la semaine du 14 au 22 novembre. Une manifestation est prévue pour la dernière journée de cette semaine de protestation.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.