NOUVELLES
20/11/2012 09:49 EST | Actualisé 20/01/2013 05:12 EST

Le Royaume-Uni choisit son camp en Syrie

Le Royaume-Uni reconnaît la nouvelle Coalition de l'opposition syrienne comme « seul représentant légitime du peuple syrien », a indiqué le ministre des Affaires étrangères, William Hague, au parlement britannique.

La visite à Londres des dirigeants de la coalition s'est avérée déterminante dans la décision du Royaume-Uni, selon M. Hague. Les dirigeants de la coalition auraient pris des engagements qui ont influencé la décision de Londres.

« Sur la base des assurances que j'ai reçues et de mes consultations avec les partenaires européens hier (lundi), le gouvernement de Sa Majesté a décidé de reconnaître la Coalition nationale des Forces syriennes révolutionnaires et d'opposition comme la seule représentante légitime du peuple syrien », a déclaré le ministre Hague.

La Coalition a « beaucoup à faire pour gagner le soutien total du peuple syrien et coordonner les efforts de l'opposition plus efficacement. Mais il est grandement dans l'intérêt de la Syrie, de la région et du Royaume-Uni que nous les soutenions et que nous ne laissions pas de place aux groupes extrémistes », a-t-il ajouté.

Le Royaume-Uni emboîte le pas à plusieurs pays, dont la France, la Turquie et les monarchies du Golfe. L'Union européenne et les États-Unis n'ont pas encore franchi ce pas.