NOUVELLES
20/11/2012 11:52 EST | Actualisé 20/01/2013 05:12 EST

Le concours Hockeyville est annulé à cause du lock-out qui perdure

TORONTO - Le concours Hockeyville, qui a notamment permis à la ville de Roberval de rénover son aréna et d'accueillir un match hors-concours impliquant le Canadien de Montréal en 2008, a été annulé en raison du lock-out qui perdure dans la LNH.

Kraft Canada, le commanditaire du concours, a annoncé la nouvelle dans un communiqué, mardi. L'entreprise investira toutefois dans un autre programme, appelé «Le Hockey Kraft se poursuit».

Ce programme permettra à des associations de hockey mineur à travers le Canada de recevoir une somme globale de 1 million $. Il vise notamment de souligner et reconnaître le travail des bénévoles du hockey communautaire et leur fournit un moyen de redonner à leur collectivité.

Ken Wong, un professeur en marketing à l'université Queen's, a indiqué que cette décision était le plus récent signe que la LNH et sa marque étaient dans une situation difficile.

«Ce que j'entends autant dans les médias que dans la rue c'est une grogne grandissante. C'est normal que les partisans soient fâchés puisqu'ils sont émotivement attachés à leur équipe, mais présentement, on est près d'un sentiment d'indifférence», a noté M. Wong en parlant du lock-out.

«Et quand on parle d'indifférence, c'est là que la marque se retrouve en difficulté puisque cela signifie qu'elle a perdu de son importance.»

La LNH a déjà annulé tous les matchs prévus jusqu'à la fin du mois de novembre, tout comme la Classique hivernale, qui devait avoir lieu le 1er janvier 2013, au Michigan.

Lors du lock-out en 2004-2005, la ligue avait attendu jusqu'au 16 février avant d'annuler l'ensemble de la saison.

La société d'experts-conseils Brand Finance a estimé que le lock-out a coûté près de 500 millions $ à la LNH au niveau de la valeur de sa marque et l'estime à 1,15 milliard $, alors qu'elle était située à 1,6 milliard $ avant le lock-out.

Edgar Baum, l'administrateur délégué de la société au Canada, a noté que la LNH a annulé plus de matchs en raison de conflits de travail que toutes les autres ligues professionnelles majeures en Amérique du Nord au cours des dernières années.

«La LNH s'est placée dans une position dangereuse puisqu'elle a perdu de sa crédibilité au niveau de sa capacité à se gérer en tant que ligue professionnelle», a-t-il expliqué.

M. Baum a indiqué que les commanditaires vont peut-être chercher à signer des ententes de plus courte durée avec la LNH à l'avenir et chercher à synchroniser la fin de l'entente avec l'échéance de la convention collective.

En vertu du nouveau programme de Kraft Canada, les associations dont les bénévoles se retrouveront aux cinq premiers rangs d'un concours qui se déroulera l'an prochain recevront 100 000 $ chacune. Vingt autres collectivités recevront 20 000 $ chacune. Un jury identifiera auparavant 100 finalistes.

Hockey Canada recevra par ailleurs 100 000 $ pour appuyer des programmes locaux.

Les candidatures seront acceptées sur le site web du concours (LeHockeyKraftsepoursuit.ca) du 21 janvier au 8 mars, puis le scrutin impliquant les 100 finalistes sera lancé le 23 mars. Les gagnants des bourses seront annoncés le 30 mars.